La croissance allemande devrait avoir ralenti au T3-Bundesbank

le
0
    FRANCFORT, 19 septembre (Reuters) - La croissance de 
l'économie allemande pourrait avoir ralenti au troisième 
trimestre, en premier lieu à cause de la faiblesse de la demande 
manufacturière étrangère, a déclaré lundi la Bundesbank, 
revoyant à la baisse ses prévisions après une série 
d'indicateurs inférieurs aux attentes. 
    "Après la croissance solide du printemps, l'économie 
allemande devrait croître plus lentement au troisième trimestre 
2016", dit la banque centrale nationale dans son rapport 
mensuel. "Cela se traduit en partie par la détérioration marquée 
du sentiment des chefs d'entreprise." 
    "Les indicateurs économiques du début du trimestre ont été 
très faibles, particulièrement dans l'industrie", ajoute-t-elle. 
    Ces prévisions tranchent avec les prévisions antérieures de 
la Buba évoquant une croissance correspondant à "une poussée 
cyclique sous-jacente solide". 
    Au deuxième trimestre, le produit intérieur brut (PIB) 
allemand a augmenté de 0,4%, après +0,7% sur les trois premiers 
mois de l'année.   
    La production industrielle allemande a subi en juillet sa 
chute la plus marquée depuis 23 mois et les exportations leur 
plus forte baisse depuis près d'un an.  
    La Bundesbank estime néanmoins que la tendance de fond 
devrait rester forte grâce à des fondamentaux favorables.  
    Le gouvernement allemand prévoit une croissance de 1,7% sur 
l'ensemble de cette année et de 1,5% en 2017.  
     
 
 (Balazs Koranyi; Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant