La crise portugaise fait chuter les valeurs bancaires

le
0
Le cours des banques françaises chute lourdement en raison des craintes que fait peser sur le secteur la crise politique au Portugal. Société Générale, Crédit Agricole et BNP Paribas chutent de plus de 3 %.

La démission lundi du ministre des Finances portugais, puis la présentation hier soir de la démission du ministre des Affaires étrangères, fragilise le chef du gouvernement portugais. Les taux d'intérêt exigés sur la dette du Portugal approchent désormais les 7 % et la Bourse de Lisbonne chute de 6 % ce matin.

Les banques européennes notamment espagnoles sont les plus durement touchées par cette crise. Banco Sabadell chute de 5,5 %, Banco Popular de 5,2 %. La crainte d'une crise bancaire au Portugal ou d'un défaut sur la dette du pays se répercute sur l'ensemble des établissements de la zone euro.

A la Bourse de Paris, le Crédit Agricole perd 3,7 %, Société Générale 3,25 % et BNP Paribas 3,10 %. Les banq...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant