La crise oblige Hollande à s'éloigner du projet du PS

le
0
Le candidat socialiste, invité hier soir du 20h de France 2, dévoilera son programme en janvier 2012.


Crédits photo : -/AFP

À l'image de ces poésies en vieux français dont les rimes délicieusement surannées évoquent un passé à jamais révolu, c'est à une sorte de voyage dans le temps que semble désormais inviter le projet du PS. «La politique économique que nous proposons donne les moyens à la France de retrouver à partir de 2013 une croissance autour de 2,5 %» peut-on y lire dans une partie titrée «Assainir les finances publiques : un impératif pour l'avenir et pour réaliser notre projet».

Une croissance de 2,5 % en 2013 ? Plus personne n'y croit, même pas au PS où François Hollande va même jusqu'à juger optimiste la prévision de croissance de 1 % en France en 2012 ! Si bien qu'au fil des jours, l'élaboration de son programme, sur la base des propositions du PS, tourne de plus en plus à la mission impossible. «Pour 2012, si je suis élu, je vais hériter du fardeau que va nous laisser Nicolas Sarkozy (...) Ce que nous allons faire en 20

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant