La crise ne se terminera pas avant 2015 pour 42% de Français

le
19
Dmitriy Shironosov/shutterstock.com
Dmitriy Shironosov/shutterstock.com

(Relaxnews) - En Europe, les Français sont les plus pessimistes quant à une éventuelle reprise économique, qui n'interviendra pas avant 2015 selon 42% d'entre eux, révèle un sondage de l'Institut Think pour Fidicual ce mercredi 12 décembre. Les Anglais sont 37% à le penser et les Allemands 33%.

Pour s'en sortir, 55% de Français estiment que la réduction des dépenses de l'Etat est prioritaire. Sur ce point, Anglais (36%) et Allemands (40%) s'accordent, bien qu'une refonte du marché du travail français semble importante pour 37% de ces derniers.

Ce sondage a été réalisé auprès de 1.000 Français, 1.000 Anglais, 1.000 Allemands, âgés de 18 ans et plus, interrogés du 3 au 5 décembre 2012.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dugan le jeudi 13 déc 2012 à 17:02

    Fin de la crise en 2015 ! Certainement pas ! avec la grèce qui tendra encore la main sachant qu'en 2020 son PIB 124% ... l'europe est foutue, chaun devra reprendre ses billes et plus cela tarde plus la dette de chaque pays augmente... TIC TAC...

  • SuRaCtA le jeudi 13 déc 2012 à 15:51

    55% pensent de reformes de structures sont nécessaire, qu'attend le gouvernement ? Plus on tarde, et plus l'effort sera consequent...

  • birmon le jeudi 13 déc 2012 à 14:07

    Les 42% se trompent, en France la crise ne fait que commencer. Peut-être toucherons nous le fond en 2015 ou... plus tard. On attend toujours les réformes de structures et les vraies économies budgétaires.

  • sophiatr le jeudi 13 déc 2012 à 13:27

    Sera le poisson d'Avril 2015 ! Quelle précision ce Relaxnews !

  • mfouche2 le jeudi 13 déc 2012 à 11:53

    parce qu'il y en a encore qui pensent que nous vivons juste une crise ? En fait nous sommes dans un pays en déclin et ce déclin ne pourra cesser que : 1. si nous arrivons à redresser durablement nos finances, 2.si nous réglons les pbs structurels de la sosciété française ( poids du secteur public, presion fiscale, immigration non maitrisée, industrie moribonde, ....)

  • JMH01 le jeudi 13 déc 2012 à 11:51

    Pendant six mois on nous a rabaché les oreilles qu'il ni avait pas de crise et d'un coup elle est apparue le 6 mai au soir! un peu de sérieux le " moi, je"

  • JMH01 le jeudi 13 déc 2012 à 11:48

    La crise, quelle crise?

  • alainb57 le jeudi 13 déc 2012 à 11:31

    Si j'ai bien compris, il s'agit de l' ETAT PROVIDENCE quand ca arrange vos petits problèmes et l' ETAT PARASITE quand ca ne va pas dans le sens que vous voulez ? N'est ce pas l'ex Président en talonnettes qui devait tout arranger ? Soyez lucides: ouvrez les yeux et retroussez vos manches au lieu de sortir les mouchoirs et de pleurnicher.

  • fbordach le jeudi 13 déc 2012 à 08:51

    Un cercle vicieux est enclenché. L'Etat-parasite tue à petit feu l'économie libre. La croissance s'écroule. Les taux baissent. L'Etat peut emprunter moins cher. L'Etat-parasite a encore plus d'argent pour se mêler de ce qui ne le regarde pas. L'Etat grossit. La croissance s'écroule encore plus. Les taux baissent encore plus. Et ainsi de suite...

  • M6575115 le jeudi 13 déc 2012 à 08:46

    optimiste! et pourquoi 2015 et pas 2020 ou 2017 ? il y a t-il quelque chose qui est fait aujourd'hui qui peut conduire a une amélioration avant 10 ans ? 42% des Francais sont ils des spécialistes de l'economie ou est ce qu'ils repetent simplement ce qu'on leur dit sans reflechir ?