La crise en Égypte menace le tourisme

le
0
L'Égypte espère attirer près de 12 millions de touristes en 2012, soit 16% de plus qu'en 2011. Un objectif que les affrontements entre les partisans et opposants du président Mohammed Morsi pourraient compromettre.

L'Égypte ne se sort plus du printemps arabe. Alors que les affrontements entre les partisans et opposants du président Mohammed Morsi s'étendent au-delà du Caire, l'insécurité risque encore de faire fuir les touristes qui commençaient à peine à revenir dans le pays. Ils ont été environ 9,6 millions à visiter l'Égypte sur les dix premiers mois de l'année, soit une hausse de 18,6% par rapport à la même période en 2011, selon le ministre du Tourisme, Hisham Zaazou, cité par le journal Al-Ahram . «Nous prévoyons d'atteindre 11,6 millions de touristes cette année», a-t-il indiqué. Soit 16% de plus qu'en 2011. Avec seulement 10 millions de visiteurs l'an dernier, l'industrie du tourisme a été très affectée par le soulèvement qui a provoqué la chute...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant