La crise du lait rapproche les Balkans

le
0

Commodesk - Confrontés à une crise du lait contaminé par l'aflatoxine, les ministres de l'Agriculture de Serbie, Croatie, Bosnie-Herzégovine et Macédoine se sont rencontrés à Belgrade, pour convenir que la situation était maintenant sous contrôle dans les Balkans.

Les anciens membres de la Yougoslavie vont coordonner leurs efforts pour accentuer la surveillance de l'alimentation animale et du lait cru dans leurs pays respectifs.

En Serbie, le ministère de l'Agriculture avait multiplié par dix début mars le taux autorisé d'aflatoxine (un champignon carcinogène) pour permettre à ses éleveurs de continuer à vendre leur lait, mais il a promis de le ramener à la norme européenne de 0,05 milligramme par litre.

Les participants ont convenu que le laboratoire vétérinaire croate servirait de référence pour les tests de lait, après avoir envoyé leurs échantillons aux Pays-Bas.

Le problème provient des fourrages utilisés en raison de la sécheresse de l'été dernier, qui ont porté le champignon toxique. Une solution serait de leur substituer du maïs.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant