La crise devrait peser sur le marché immobilier en France

le
7
L'agence de notation Standard & Poor's anticipe un repli de 5 à 10% des prix de l'immobilier français en 2012. S&P mise en outre sur une légère récession en zone euro.

Les prix de l'immobilier en France devraient à leur tour plier sous le poids de la crise. C'est en tout cas ce que prévoit l'agence de notation Standard and Poor's. Dans une note sur «les perspectives du crédit dans le monde en 2012», S&P mise en effet sur une baisse des prix de l'immobilier en France comprise entre 5 et 10% en 2012. Un repli qui s'explique, selon l'agence de notation, par une trop forte hausse des prix précédemment. Et ce dans un contexte de crise économique.

L'économiste en chef de S&P pour l'Europe, Jean-Michel Six, a même indiqué que l'évolution des prix de l'immobilier en France avait été un «un peu un mystère» cette année. «Depuis le début de la crise, on aurait pu s'attendre à voir les prix se stabiliser mais, en fait, il ne l'ont fait que provisoirement et ont commencé à augmenter de nouveau», a-t-il relevé. «Les prix des logements en région parisienne ont grimpé de 18% sur les douze mois jusqu'en septembre 2011, ce qui est un taux très inquiétant dans un contexte de ralentissement économique et de chômage élevé. Donc la France est un peu une exception», a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, l'agence estime que dans un contexte de crise persistante de la dette en zone euro «l'immobilier, l'emploi et le moral des consommateurs restent les domaines les plus inquiétants pour les économies développées». Or, pour l'an prochain, S&P prévoit une «légère récession» en zone euro et une «légère reprise» aux Etats-Unis, sans donner d'indications chiffrées. Des prévisions similaires à celle de Ernst & Young. Le cabinet d'audit anticipe une légère récession en zone euro au premier semestre 2012.

LIRE AUSSI:

» La fin du rêve européen?

» Immo: les prix devraient baisser en 2012

» Immobilier: des prix plus raisonnables en 2012

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bianca20 le jeudi 15 déc 2011 à 18:29

    Il faut être très con pour acheter de l'immo en France au niveau ou il est, surtout dans un pays de merde comme la France. Mais comme disant très justement de Gaulle : Les Français sont des veaux.

  • M898808 le jeudi 15 déc 2011 à 12:00

    ...et dire qu'il faut attendre Standard & Poor's pour qu'enfin on ait des prévisions réalistes...d'après les notaires et les agences l'immobilier devrait continuer à monter alors qu'il a déjà doublé en 10 ans et que depuis y a de moins en moins de boulot, de moins en moins de perspectives positives autres que rigueur, chômage récession voire faillites...et les gens continueraient malgré cela à payer de plus en plus cher leurs maisons...et allez, soyons fous !

  • mlt78 le jeudi 15 déc 2011 à 11:32

    Oui immo est une valeur sure comme en irlande au japon, en espagne , aux USA ..Comment va faire l'immobilier pour monter en terme de prix , les salaires stagnent les impots seront et sont deja a la hausse ? donc moins de revenus pour acheter !Comment va faire immobilier , quand les banques ne preteront plus ? en 2009 , crise de l'immobilier 2010 euphorie !en moins d'un an on est passé de l'abondance a la pénurie ?Même les acheteurs sont en stand by , pas d'acheteurs pas de vente !

  • M2941863 le jeudi 15 déc 2011 à 10:58

    l'immobilier reste et sera toujours une valeur sure ! Certains endroits de l'Ile-de-France baisseront mais certainement pas les endroits recherchés et bien fréquentés ... donc cette "baisse" ne concernera pas tout le reste. Il est navrant de lire des intox pareilles !

  • alialoin le jeudi 15 déc 2011 à 10:50

    @M45La penurie de logement est une chimere, tout cela savamment orchestré médiatiquement par un lobby immo toujours plus gourmand.Il suffirait de surtaxer la multi propriété a outrance, pour voir revenir sur le marché une montagne de biens immo détenu par une poignée de rentiers nés pendant cette bulle.

  • M6762365 le jeudi 15 déc 2011 à 10:40

    Mais quel blague ces agences de notation, sont vraiment plus mauvais de jour en jour et les salaires de ces mecs donne presque envie de pleurer. La hausse des prix est "un peu un mystère" comme comiques par contre sont vraiment bons. Les français ont de l'épargne et où va l'épargne en période de crise? dans les actions ? dans les assurances vie et les d'emprunt d'états faillites ? dans l'or qui contrairement à la pierre n'offre aucun rendement ?

  • M453726 le jeudi 15 déc 2011 à 10:15

    Y'a pas de mystère, contrairement à ce que dit cette agence de notation qui comme les 2 autres, n'avait rien vu arriver de la crise des subprimes.... En France, il y a pénurie de logements, c'est pourtant simple, avec un manque chronique d'environ 800000 logements... L'arrêt du Scellier et la réforme de la taxe sur la plus value ne va pas arranger les choses.