La crise de la dette s'éloigne en zone euro

le
0

(AOF) - Les émissions brutes d'emprunts d'Etat par les gouvernements de la zone euro seront inférieures à 900 milliards d'euros l'année prochaine pour la première fois depuis 2011, selon une étude Reuters. Les mesures d'assainissement budgétaire et la forte baisse des taux d'intérêt ont en effet réduit les besoins de financement des Etats. Ainsi, Madrid et Rome, contraintes de proroger la dette émise au plus fort de la crise en 2012, peuvent profiter de la baisse des taux à long terme pour augmenter la maturité moyenne de leur endettement et réduire leurs appels au marché.

La France devrait émettre le même montant de dette que cette année, tandis que l'Allemagne a prévu d'augmenter ses appels au marché pour faire face aux coûts de l'intégration des migrants en provenance du Moyen-Orient.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant