La crise de la dette au coeur du déplacement de Sarkozy à Madrid.

le
3

Les dirigeants français Nicolas Sarkozy et espagnol Mariano Rajoy ont cherché lundi 16 janvier à minimiser l'impact de la rétrogradation des notes souveraines de leurs pays par l'agence Standard & Poor's. Durée: 01:02

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nosphe le mardi 17 jan 2012 à 18:52

    il flippe si il est pas réélu carla fait ces valises !!!

  • speedy36 le mardi 17 jan 2012 à 05:22

    Qui pourrait croire que Sarkozy est un homme calme et zen, lui qui avait reconnu que s'il perdait le triple AAA (en faisant ainsi une affaire personnelle), il était politiquement "mort" pour la présidentielle

  • Lapioche le lundi 16 jan 2012 à 22:33

    qui est ce petit homme qui parle lentement ?