La crise a fait baisser les dépenses de santé

le
0
Si le poids des dépenses de santé a régressé dans la quasi-totalité des pays européens après la mise en ?uvre de politiques de rigueur pour rééquilibrer les comptes, il a en revanche augmenté en France.

On a coutume de dire que la France a le meilleur système de santé au monde. Mais c'est aussi l'un des plus onéreux: 11,6 % du PIB, contre une moyenne de 9 % au sein de l'Union européenne. Il coûterait même de plus en plus cher d'après une étude de l'OCDE qui retrace l'évolution des dépenses de santé en Europe depuis 2002. Après avoir augmenté de 4,6 % en moyenne par an en termes réels, entre 2000 et 2009, les dépenses de santé par habitant ont baissé de 0,6 % en 2010 dans la plupart des pays de l'Union. Une première depuis 1975. Mais pas en France où elles ont progressé de 1 % il y a deux ans.

Séries de mesures

«Jusqu'en 2009, les dépenses de santé dans les pays européens ont augmenté plus rapidement que le reste de l'économie et le secteur de la ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant