La crainte d'une frappe sur la Syrie fait chuter le CAC 40

le
0
L'indice parisien repasse sous le seuil psychologique des 4000 points. Les conséquences d'une intervention occidentale en Syrie sont difficiles à prévoir. » Pourquoi la Syrie plombe les marchés financiers

L'ensemble des places boursières ont décroché mardi en raison de la crainte d'une intervention concertée des pays occidentaux contre la Syrie. L'indice CAC 40 a ainsi chuté de 2, 42 % à 3968,73 points, ce qui le ramène sous la barre des 4000 points qui avait été franchie à la hausse le 1er août. Le rouge à dominé sur toutes les places européennes et à Wall Street l'indice Dow Jones affichait une baisse de 0,65 % à la mi-séance, alors que l'indice Nasdaq riche en valeurs technologiques reculait de 1,15 %

Les investisseurs sont préoccupés les risques de déstabilisation du Moyen Orient. Une région considérée comme une vraie poudrière, par laquelle transite près de la moitié du pétrole consommé dans le monde. Le prix du baril de brent s'est d'ailleurs...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant