La CPI saisit l'Onu du cas de Saïf al Islam Kadhafi

le
0

AMSTERDAM, 10 décembre (Reuters) - La Cour pénale internationale (CPI) a saisi mercredi le Conseil de sécurité des Nations unies pour obtenir de la Libye le transfert de Saïf al Islam Kadhafi, le fils de Mouammar, qu'elle veut juger pour crime contre l'humanité. Saïf al Islam, que la CPI considère comme le Premier ministre de facto de l'ancien régime, est détenu par des rebelles dans la région de Zentane, un secteur qui échappe à l'autorité du gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale. Il est accusé de meurtres et persécutions lors de la guerre civile de 2011. (Thomas Escritt; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant