La CPI ouvre une enquête préliminaire sur la situation au Gabon

le
0
    AMSTERDAM, 29 septembre (Reuters) - La Cour pénale 
internationale a annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête 
préliminaire sur la situation au Gabon, à la demande du 
gouvernement gabonais. 
    Dans un communiqué, la procureure Fatou Bensouda indique 
qu'elle examinera les informations disponibles avant de décider 
s'il y a lieu d'ouvrir une enquête formelle. 
    Ali Bongo, dont la famille dirige le Gabon depuis près de 
cinquante ans, a été déclaré vainqueur de l'élection 
présidentielle du 27 août dernier avec moins de 6.000 voix 
d'avance sur son adversaire Jean Ping, qui conteste ce résultat. 
    Sa courte victoire a provoqué des émeutes meurtrières début 
septembre, qui ont fait six morts selon un bilan officiel. 
 
 (Toby Sterling, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant