La CPI condamne le Congolais Jean-Pierre Bemba à 18 ans de prison

le
0
    LA HAYE, 21 juin (Reuters) - L'ancien vice-président 
congolais Jean-Pierre Bemba a été condamné mardi à dix-huit ans 
de prison par la Cour pénale internationale pour des crimes de 
guerre et crimes contre l'humanité commis en Centrafrique. 
    La chambre de première instance de la CPI l'avait déclaré 
coupable en mars dernier de deux chefs de crimes contre 
l'humanité (meurtre et viol) et de trois chefs de crimes de 
guerre (meurtre, viol et pillage) commis en 2002 et 2003.  
    Bemba dirigeait alors le Mouvement de libération du Congo 
(MLC), qui était venu prêter main forte à l'ex-président 
centrafricain Ange-Félix Patassé après une tentative de coup 
d'Etat. 
    L'ex-chef de guerre a été arrêté en mai 2008 par les 
autorités belges en exécution d'un mandat d'arrêt de la CPI et 
remis à la cour le mois suivant. 
 
 (Thomas Escrit; Jean-Philippe Lefief et Henri-Pierre André pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant