La course au contournement de la carte scolaire bat son plein à Paris

le
0
Pour intégrer de bons établissements, les parents parisiens mettent en avant des parcours scolaires particuliers, comme les langues ou la musique.

Le contournement de la carte scolaire? Un sport avant tout parisien. Et la saison bat son plein. Les cadres et professions intellectuelles supérieures, bons connaisseurs du système et avides d'élitisme, sont particulièrement représentés dans la capitale (27 % de la population). Et l'offre scolaire y est pléthorique. À Paris, l'angoisse des parents quant à l'affectation de leur enfant est ainsi tout aussi démultipliée qu'irrationnelle. «Tout sauf mon collège de secteur!», semblent-ils dire en majorité. Traditionnellement, les demandes de dérogations sont importantes. Traditionnellement également, elles sont largement moins satisfaites (à 35 %) que dans l'ensemble de la France (environ 60 %), les capacités d'accueil des collèges et lycées parisiens n'étant pas extensibles.

Les récentes annonces du ministre de l'...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant