La course au capital continue pour Barclays

le
0
La banque britannique est contrainte par les autorités financières de solliciter massivement ses actionnaires.

Que Barclays ait besoin de renforcer ses fonds propres pour répondre aux nouvelles exigences de la Banque d'Angleterre, en soi, cela n'a rien d'étonnant. Mais, mercredi, les analystes de la City ont eu droit à une vraie douche froide. Le directeur général de Barclays a en effet créé la surprise en révélant que l'Autorité de régulation prudentielle (PRA) exigeait d'elle qu'elle renforce ses fonds propres de quelque 12,8 milliards de livres, soit près de 15 milliards d'euros. Un «trou» qui correspond au capital supplémentaire pour respecter, d'ici à juin 2014, un ratio de levier qui rapporte le capital à la taille du bilan d'une banque de 3 %, contre 2,2 % aujourd'hui.

Pour combler ce déficit de fonds propres d'ici à juin 2014, Barclays table principalement sur une augmentation de capital de 5,8 milliards de livres (6,7 milliards d'euros) - la plu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant