La couronne norvégienne bondit, une nouvelle baisse de taux n'est plus aussi certaine

le
0

(AOF) - Le pire n'a donc pas eu lieu à Oslo : la banque centrale n'a pas abaissé son taux directeur, maintenu à 0,5%, alors que son rapport du mois de juin laissait clairement entendre qu'un nouvel assouplissement serait sans doute nécessaire. Certes, l'institution n'exclut pas totalement une baisse d'ici la fin de l'année mais, dans le même temps, ses projections économiques sont plus solides. Ainsi, la croissance a légèrement accéléré par rapport aux anticipations exprimées en juin et "l'inflation en Norvège a été plus haute que prévu ces derniers mois".

De plus, la Norges Bank a mis en garde contre un assouplissement supplémentaire qui risquerait de pousser vers le haut les prix de l'immobilier et d'accroitre le "déséquilibre du système financier". Ces considérations font bondir la couronne norvégienne qui s'apprécie de 1,56% à 0,1099 euro, au plus haut depuis août 2015.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant