La Cour suprême US refuse de se saisir du dossier du mariage gay

le
0

WASHINGTON, 6 octobre (Reuters) - La Cour suprême des Etats-Unis a refusé lundi de se saisir de la question du mariage entre personnes de même sexe, décision surprise qui va permettre aux couples homosexuels de se marier dans cinq Etats où les unions étaient interdites par le passé. En rejetant des appels intentés par la Virginie, l'Oklahoma, l'Utah, le Wisconsin et l'Indiana, la Cour suprême maintient de fait les décisions de tribunaux de rang inférieur qui ont invalidé l'interdiction des mariages homosexuels dans ces cinq Etats. D'autres Etats (Caroline du Nord, Caroline du Sud, Virginie occidentale, Wyoming, Kansas et Colorado) placés sous la juridiction des tribunaux qui ont cassé les interdictions seront eux aussi concernés à terme, ce qui signifie que le nombre d'Etats autorisant les unions entre homosexuels pourrait passer rapidement de 19 à 30 aux Etats-Unis. En juin 2013, par cinq voix contre quatre, les juges de la Cour suprême avaient invalidé une partie fondamentale d'une loi définissant le mariage comme l'union d'un homme et d'une femme. Le Massachusetts a été le premier Etat de l'union, en 2004, à autoriser le mariage homosexuel. (Lawrence Hurley; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant