La Cour des comptes trouve l'addition des restos U trop salée

le
5
Devant le Crous Jean-Sarrailh, dans le 5e arrondissement de Paris.
Devant le Crous Jean-Sarrailh, dans le 5e arrondissement de Paris.

À en croire la Cour des comptes, les 600 restaurants et cafétérias universitaires gérés par les Crous (centres régionaux des oeuvres universitaires) le sont souvent en dépit du bon sens. À Rennes, ils sont trois à se faire concurrence dans un tout petit périmètre du centre-ville. À Saint-Brieuc, ils sont à des lieues des locaux où l'on étudie. À Montreuil, Tremblay-en-France, Torcy, ils sont adossés à des unités d'enseignement trop petites. Et s'il n'y avait que ça !La fréquentation de tous les restos U de France, selon la cour, "ne cesse de baisser", alors que le nombre d'étudiants s'accroît. La faute à la restauration rapide, les McDonald's, Quick et autres Subway, tout autant qu'à "la modification des rythmes universitaires" qui concentrent "70 % du chiffre d'affaires entre septembre et février". Alors que les frais, eux, courent toute l'année. En particulier ceux du personnel : sur les 8 000 employés des Crous, 60 % travaillent en CDI dans la restauration. Avec des contraintes d'horaires telles que les Crous sont obligés de multiplier le recours aux CDD. Les mauvais résultats de la restauration, conjugués aux faiblesses constatées par la cour dans les autres activités des Crous (attribution des bourses, logement étudiant...), plombent un budget (1,33 milliard en 2013) déjà largement subventionné par l'État (478 millions). "Une situation financière préoccupante" pour la cour.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lorant21 le mercredi 11 fév 2015 à 11:52

    Les habitudes ont changé.. souvenir ému pour le restoU de Toulouse où le riz pilaf était délicieux. Un bon petit boulot pour le personnel, 6 mois de queue, 6 mois à attendre le boulot.

  • j.doury le mercredi 11 fév 2015 à 11:47

    concurrence déloyale

  • gerar337 le mercredi 11 fév 2015 à 11:37

    La cour des comptes perd son temps à pondre des rapports que personne ne lira. Gestion collective et/ou syndicale est toujours égale à déficit . Il faut bien récompenser les copains , rien à voir avec l'équilibre des comptes.

  • pier4564 le mercredi 11 fév 2015 à 11:31

    crous à privatiser de toute urgence!

  • 72805271 le mercredi 11 fév 2015 à 11:28

    Supprimons le crous