La Cour des comptes s'interroge sur les voyages de Patrick Devedjian

le
1
Selon L'Express , les magistrats ont prié l'Etablissement public d'aménagement de la Défense (Epad) de s'expliquer sur les dépenses liées aux déplacements de son ex- président à Dubaï et Abu Dhabi, en 2009.

En pleine enquête sur les finances de l'Etablissement public d'aménagement de la Défense (Epad), la Cour des comptes s'intéresse aux voyages de son ancien président, Patrick Devedjian. Selon L'Express, le président du conseil général des Hauts-de-Seine, qui a quitté l'Epad en octobre 2009 - au moment de l'affaire Jean Sarkozy -, a réalisé cette année-là deux déplacements coûteux, accompagné de sa directrice de cabinet au conseil général, Marie-Célie Guillaume.

Selon l'hebdomadaire, le premier voyage a lieu en avril à Abu Dhabi, pour un forum sur la ville durable et l'attractivité des territoires, où l'Epad envoie une délégation. Patrick Devedjian, alors ministre chargé de la Relance, aurait demandé à changer un billet de classe affaire en billet première classe. Coût du surplus: 1349 euros. Le prix du billet de Marie-Célie Guillaume s'élève quant à lui à 4108 euros. Une dépense prise en charge par l'Epad, alors que la directrice de cabinet de Devedjia

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • groundze le mercredi 4 juil 2012 à 18:06

    tu parles d'un coup ?