La Cour des comptes s'alarme du coût des énergies vertes

le
0
Un rapport de la Cour des comptes juge le soutien public aux énergies vertes trop coûteux et pas assez performant.

La France est loin d'avoir atteint ses objectifs, fixés dans le cadre européen, de 23% d'énergies renouvelables dans la consommation totale d'énergie (électricité, chaleur et transports) en 2020. Elle en est en effet à 13,3%. La cible paraît donc hors d'atteinte. «Les efforts restant à accomplir dans les secteurs de l'électricité et de la chaleur renouvelables entre 2011 et 2020 représentent respectivement six et sept fois ce qui a été réalisé entre 2005 et 2011», relève la Cour des comptes dans un rapport publié jeudi matin.

40 milliards de CSPE d'ici 2020

Problème, la réalisation des objectifs fixés «devrait avoir un coût élevé pour la collectivité». La CSPE (Contribution au service public de l'électricité), ce prélèvement sur la facture des consommateurs d'électricité qui sert, à hauteur de 60%, à financer le solaire et l'éolien, ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant