La Cour des comptes demande aux communes de se serrer la ceinture

le
10
La Cour des comptes demande aux communes de se serrer la ceinture
La Cour des comptes demande aux communes de se serrer la ceinture

Pour la première fois, la Cour des comptes publie un rapport consacré aux finances locales. Face à la hausse des dépenses, cette étude de 472 pages demande aux collectivités locales une meilleure maîtrise de leurs dépenses afin de participer aux redressements des comptes publics. En effet, la loi de programmation des finances publiques 2012-2017 prévoit que les collectivités territoriales participent à l'effort de redressement avec le gel du concours financier de l'Etat en 2013.

Les dépenses des collectivités augmentent de 3% par an. Les dépenses des collectivités, soit 245 milliards d'euros par an, sont celles qui ont progressé le plus fortement au cours des trente dernières années, passant de 8,6% du PIB en 1983 à 11,7% fin 2011, avec une croissance moyenne en volume de 3,1% par an. Selon la Cour, ces dépenses sont surtout réalisées pour offrir des services aux administrés (crèche, transports...). Dans le même temps, la dette des collectivités locales s'est aussi fortement creusée, pour atteindre 173,7 milliards d'euros en 2012, en hausse de 4,2% par rapport à 2011.

Des économies possibles. Pour la Cour, il est possible pour les collectivités locales de jouer sur plusieurs leviers pour maîtriser les dépenses sans pour autant rogner sur la qualité des services.

D'importantes marges de manoeuvre existent pour maîtriser les dépenses, à qualité de service public équivalente? Cour des comptes (@Courdescomptes) October 14, 2013

En 2012, la rémunération du personnel représente environ 35 % des dépenses de fonctionnement des collectivités territoriales et de leurs établissements publics (plus de 50 % pour les communes). Pour la Cour, «la question des effectifs constitue un enjeu majeur» : une variation des effectifs de la fonction publique territoriale de 1 % (environ 18 000 agents) représente environ 500 millions d'euros.

Les magistrats de Cour estiment également qu'il est possible ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mamberg le lundi 14 oct 2013 à 16:52

    Il faudrait parler aussi des impôts locaux dont la progression échappe à tout contrôle et qui servent essentiellement à couvrir le territoire de salles polyvalentes , de terrains de foot en gazon synthétiques ...Il serait temps que l'Etat revienne dans le jeu à ce niveau-là ...Les candidats qui s'empareront de cette thématique lors des prochaines municipales ,joueront sur du velours !!!!

  • WTEG22 le lundi 14 oct 2013 à 15:56

    Je ne peux pas poster mon commentaire ??C'est quand les prochaines élections ??

  • WTEG22 le lundi 14 oct 2013 à 15:55

    Je ne peux pas poster mon commentaire ??le service de ramassage des o r d u r e s ménagères dimensionné au triple des besoins d'une population locale, c'est acceptable ??

  • WTEG22 le lundi 14 oct 2013 à 15:51

    Je ne peux pas poster mon commentaire ??Plusieurs Ministres depuis longtemps ont indiqué qu'il y avait 500 000 fonctionnaires inutiles en France !!

  • imagine7 le lundi 14 oct 2013 à 15:49

    il y a du travail a faire

  • M4426670 le lundi 14 oct 2013 à 15:21

    Plus personne n'a le choix! Dans un ménage, lorsque les revenus baissent, o, dépense moins: moins de restau, moins de ciné et ainsi de suite..... Les commune, les départements pareils....

  • faites_c le lundi 14 oct 2013 à 15:20

    La cour des comptes peut-elle nous préciser quel est son effectif et de combien de personnes elle envisage de réduire son effectif pour réduire elle aussi ses coûts de fonctionnement dans des proportions similaires à ce qu'elle demande aux autres?

  • M4426670 le lundi 14 oct 2013 à 15:18

    Il serait temps!

  • lorant21 le lundi 14 oct 2013 à 15:18

    cause toujours! ils sont élus pour faire des dépenses car c'st cela qui les fait ré-élire. Les électeurs sont les fautifs!

  • AKicker le lundi 14 oct 2013 à 15:11

    En gros, on veut demander a des incompétents de se gérer efficacement. C'est un très bel objectif ! Bonne chance.