La Cour des comptes critique le maquis des aides à la création d'entreprise

le
0
La Cour des comptes prône une réduction du nombre de dispositifs qui aide à la création d'entreprise.

Un vaste coup de balai. C'est l'avis de la Cour des comptes qui estime, dans un rapport rendu jeudi, que les politiques d'aide à la création d'entreprise doivent absolument être réformées.

Les pouvoirs publics dépensent une somme conséquente: près de 3 milliards par an, sous forme d'exonérations d'impôt et de charges sociales, de prêts, de garanties, de subventions. Mais les dispositifs se sont empilés au fil des ans, formant un «millefeuille illisible» où interviennent l'État, Pôle emploi, Oséo, la Caisse des dépôts, les collectivités locales... Tant est si bien que les entrepreneurs ne savent plus à qui s'adresser. Résultat, la moitié du demi-million de créations recensées chaque année s'effectue sans aucune aide publique. Quant au système d'accompagnement (en gestion, en droit...), pourtant indispensable aux entreprises pour leur permettre de perd...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant