La Cour des comptes critique la TVA réduite

le
0
Didier Migaud, le président de la Cour des comptes a remis ce vendredi matin à Nicolas Sarkozy son rapport sur la comparaison des impôts français et allemands.

Commandé à l'été 2010 par Nicolas Sarkozy pour lancer la convergence fiscale entre la France et l'Allemagne, le rapport comparant les impôts des deux côtés du Rhin rendu public aujourd'hui par Didier Migaud, le président de la Cour des comptes, appelle à «corriger rapidement» les divergences fiscales. Il n'y va pas par quatre chemins: si convergence il doit y avoir, cela passera plutôt par une hausse des impôts en France!

La raison est double: d'abord, le niveau très élevé des déficits n'offre aucune marge de manoeuvre à l'Etat pour réduire les prélèvements obligatoires. Ensuite, la principale différence entre la France et l'Allemagne en terme de compétitivité se situe au niveau de la taxation du travail. Entre 2000 et 2008, l'Allemagne a réduit de 2,7 points de PIB les charges sociales, alors qu'elles n'ont baissé que de 0,7 point en France. Nous avions, en 2000, un coût du travail moins élevé que les Allemands. Aujourd'hui, il est supérieur. La conclusio

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant