La Cour de cassation décide du sort de Francis Heaulme

le
0
La cour doit dire mardi si elle valide ou non le renvoi du tueur en série pour le meurtre de deux enfants, en 1986, à Montigny-lès-Metz (Moselle).

Déjà condamné à perpétuité pour neuf meurtres, Francis Heaulme va-t-il de nouveau occuper une place qu'il ne connaît que trop bien: le banc des accusés d'une cour d'assises? C'est en effet ce mardi que la Cour de cassation doit dire si elle valide ou non le renvoi du tueur en série pour le meurtre de deux enfants de huit ans, en 1986, à Montigny-lès-Metz (Moselle). Si les magistrats décident d'un nouveau procès, c'est alors l'une des affaires les plus médiatiques qui sera relancée après déjà moult rebondissements.

Car avant Francis Heaulme - celui que l'on baptise désormais «le routard du crime» - c'est une autre figure qui avait occupé, une première fois, le banc des accusés pour cette même affaire: Patrick Dils. Avant d'être définitivement innocenté, ce dernier avait été condamné à la réclusion criminelle à ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant