«La couleur politique, capital précieux pour les partis»

le
0
INTERVIEW- Le lancement dimanche de l'UDI, parti de Jean-Louis Borloo, a été marqué par la couleur violette. Arnaud Mercier, spécialiste en communication politique à l'Université de Lorraine revient sur l'importance du code couleur dans le paysage politique français.
LE FIGARO- Quelle est la symbolique de la couleur en politique?

Arnaud MERCIER- Dans un monde concurrentiel comme le nôtre, les partis politiques cherchent à se démarquer à tout prix pour imposer leurs idées. Cela passe par l'acquisition de codes couleurs qui définissent, par la force de l'habitude, l'opinion politique. Choisir une couleur, c'est inscrire une signature symbolique visuelle forte qui permettra d'acquérir une visibilité immédiate dans des affiches ou des tracts. La couleur en politique est un capital précieux qui appartient aux partis et qu'ils peuvent utiliser à volonté. Il existe une expression consacrée: «De quelle couleur politique es-tu?». En répondant...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant