La côte ouest des Etats-Unis en proie aux incendies

le
0

JUNEAU, Alaska/PHOENIX, 20 juin (Reuters) - Les feux de forêt qui font rage sur la côte ouest des Etats-Unis, de l'Alaska à la Californie, ont contraint des centaines de personnes à quitter leur domicile et endommagés des dizaines de bâtiments, ce qui semble augurer d'une saison des incendies particulièrement destructrice. Les feux, qui se propagent grâce aux vents et à une très forte sécheresse, ont déjà causé de nombreux dégâts. Dans une forêt nationale des alentours de Los Angeles, 500 pompiers épaulés par des avions-citerne et des bulldozers tentent de venir à bout du "Lake Fire", un puissant feu qui fait rage sur 4.500 hectares et menace de traverser l'autoroute 38 près de la petite ville de Big Bear, a indiqué le département des pompiers de San Bernardino. En Alaska, quelque 900 pompiers sont aux prises avec 56 incendies dont deux très importants, ont annoncé les autorités. A Willow, à 65 km au nord d'Anchorage, un des incendies a carbonisé 2.800 hectares tandis qu'à Sterling, à 225 km au sud d'Anchorage sur la presqu'île de Kenai, 3.000 hectares sont partis en fumée. Les feux ont détruit une quarantaine de bâtiments et contraint un millier de personnes à quitter leur domicile. En Arizona, les services de lutte contre les incendies ont annoncé avoir circonscrit un feu de broussailles de 600 hectares qui menaçait les 2.000 habitants de Kearny, à 145 km au sud-est de Phoenix. (Steve Quinn à Juneau en Alaska et David Schwartz à Phoenix; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant