La cote de popularité d'Angela Merkel tombe à 54%-sondage

le
1

BERLIN, 1er octobre (Reuters) - La cote de popularité d'Angela Merkel accuse une chute de neuf points à 54%, son plus bas niveau depuis près de quatre ans, un nombre croissant d'Allemands se montrant inquiets de sa politique d'accueil des réfugiés, selon un sondage Deutschlandtrend pour la radio publique ARD publié jeudi. Il s'agit de la performance la plus basse de la chancelière allemande depuis décembre 2011, en pleine crise de la dette de la zone euro. Selon ce sondage, 51% des personnes interrogées disent désormais être effrayées par le nombre de demandeurs d'asile arrivant en Allemagne, contre 38% le mois précédent. Plus de 200.000 migrants sont arrivés en Allemagne en septembre, soit à peu près le même nombre que pour l'ensemble de l'année dernière. Pour l'ensemble de 2015, ce chiffre pourrait atteindre 800.000. Les Allemands sont désormais 44% à estimer que l'immigration apporte plus d'inconvénients que d'avantages pour leur pays, soit 11 points de plus que le mois précédent. Parallèlement à la baisse de la cote de la chancelière, celle de son allié conservateur Horst Seehofer, le ministre président de Bavière, le critique le plus audible de sa politique d'aide aux réfugiés, a bondi de 11 points, à 39%. L'homme politique le plus populaire est le ministre des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier (SPD) avec 65% d'opinions favorables, suivi par le ministre des Finances Wolfgang Schäuble à 64%. La volonté affichée par Angela Merkel d'ouvrir grand les portes de l'Allemagne aux réfugiés fuyant différents conflits a dans un premier temps été saluée en Allemagne et à l'étranger. Puis les critiques sont apparues avec le flot continu des demandeurs d'asile et alors que la capacité des centres d'accueil arrivait à saturation. Les alliés bavarois de la chancelière ont notamment critiqué son affirmation selon laquelle il n'y avait pas de limite au nombre de réfugiés pouvant être admis. Depuis, son ministre de l'intérieur Thomas de Maizière s'est exprimé en faveur de l'imposition d'un plafond. (Noah Barkin; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1961G le jeudi 1 oct 2015 à 18:05

    c'est encore pas trop mal , hollande est à 16 .