La cote de Hollande et Ayrault chute encore dans un sondage Ifop

le
6
LA COTE DE HOLLANDE ET AYRAULT CHUTE ENCORE DANS UN SONDAGE IFOP
LA COTE DE HOLLANDE ET AYRAULT CHUTE ENCORE DANS UN SONDAGE IFOP

PARIS (Reuters) - La cote de confiance du couple exécutif français s'effrite encore dans le tableau de bord politique d'octobre réalisé par l'Ifop pour Paris-Match et diffusé jeudi.

L'approbation de l'action de François Hollande comme président recule ainsi de six points par rapport au mois de septembre pour atteindre 41%.

Quant à celle de Jean-Marc Ayrault comme Premier ministre, elle est désormais soutenue par moins d'un Français sur deux (49%, -7).

Ce sondage a été réalisé par téléphone du 4 au 5 octobre auprès d'un échantillon de 1.004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

Patrick Vignal, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3435004 le jeudi 11 oct 2012 à 23:41

    Et pour conclure, ce que veulent les français qui sont en train de reconnaître qu'on les a bernés, c'est que ces deux là dégagent. Et vite.

  • M3435004 le jeudi 11 oct 2012 à 23:40

    Et j'ajoute que l'imputation à Sarko de la progression de la dette pour la totalité des 600 MDS est une imposture.

  • M3435004 le jeudi 11 oct 2012 à 23:38

    M6192955. Quand tu dis que FH avait prévenu les français que l'on était dans la crise la plus grave de l'après guerre, tu te trompes lourdement et la longueur de ton nez pourrait te faire traverser l'Atlantique. Cette crise est la plus grave depuis celle de 1929 et FH n'a fait qu'en nier l'existence pendant toute la campagne et refusant de voir le travail exceptionnel du gouvernement Fillon pour y faire face.

  • M6192955 le jeudi 11 oct 2012 à 22:20

    Ils veulent quoi exactement les français? un miracle? Croyaient-ils qu'en votant HOLLANDE ils n'auraient pas à passer à la caisse? Il avait prévenu (plus que Sarko mais moins que Bayrou) que l'on était dans la crise la plus grave de l'après-guerre et que la potion allait être amère. Il faut bien vous faire à l'idée que rentier, fonctionnaire, salarié du privé, retraité ou patron du CAC 40, il va falloir PAYER les dettes accumulées. Alors autant que ce soit avec un peu de justice fiscale, non?

  • crcri87 le jeudi 11 oct 2012 à 22:03

    Quand les Français auront fini leur cure de Walls, Hollande et Ayrault s'effondreront

  • dcouplet le jeudi 11 oct 2012 à 21:46

    prochain objectif : les 30 %, on y arrive !