La cote de confiance en Nicolas Sarkozy stagne

le
0
Le chef de l'État ne poursuit pas sa remontée engagée au mois de novembre, d'après le baromètre politique TNS Sofres du mois de décembre. De son côté, François Hollande est fragilisé par les cafouillages de l'accord avec les Verts. DOCUMENT - L'intégralité du sondage
o Fragile consolidation

La remontée de 6 points de la cote de confiance du président de la République laissait entrevoir une éclaircie dans un ciel lourd. La livraison du baromètre TNS Sofres du mois de décembre montre que l'embellie est fragile et que Nicolas Sarkozy devra en faire encore davantage s'il veut qu'elle dure plus qu'un mois.

Pour autant, le tableau statistique n'est pas complètement sombre. Si sa courbe de confiance est de nouveau orientée à la baisse, le chef de l'État retrouve du crédit auprès des cadres et de ceux qui se déclarent sans préférence partisane. Deux populations importantes dans la perspective de la prochaine présidentielle.

Autre bonne nouvelle, son principal adversaire, François Hollande, n'est pas non plus à la fête, alors qu'il a déjà démarré sa campagne. Celui qui avait pu séduire un électorat de centre droit voit son capital fondre de ce côté de l'échiquier politique (- 6 points auprès des sympathisants de droite). C

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant