La cote de confiance de l'exécutif replonge

le
8
LA COTE DE CONFIANCE DE L'EXÉCUTIF REPLONGE
LA COTE DE CONFIANCE DE L'EXÉCUTIF REPLONGE

PARIS (Reuters) - La relative embellie aura été de courte durée pour François Hollande et Jean-Marc Ayrault, dont la cote de confiance repart à la baisse, selon l'observatoire politique CSA-Les Echos de juin publié jeudi.

Le président français perd trois points, seuls 28% des Français déclarant lui faire confiance pour "affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent actuellement au pays". C'est le niveau le plus bas observé pour François Hollande dans cette enquête mensuelle depuis le début de sa présidence.

Le Premier ministre perd quatre points avec une cote de confiance de 25%, soit un Français sur quatre.

Malgré une baisse de trois points, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls reste la personnalité politique préférée des Français (46%), suivi par Alain Juppé et François Fillon, ex aequo avec 45%.

Les seules personnalités politiques qui voient leur cote de popularité augmenter sont Nathalie Kosciusko-Morizet (34%, +2), Jean-Luc Mélenchon (34%, +2) et Jean-François Copé (25%, +1).

Ce sondage a été réalisé par téléphone les 4 et 5 juin auprès d'un échantillon national représentatif de 1.001 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.

Patrick Vignal, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • slivo le jeudi 6 juin 2013 à 19:27

    Valls n° 1... A force de faire claquer ses bruits de bottes et de jouer au père fouettard, c'est vrai qu'il fait fureur dans le parti national socialiste. Malheureusement toute cette mise en scène, c'est "plus de son que de sens" comme le disait un antique philosophe grec.

  • gmich10 le jeudi 6 juin 2013 à 19:01

    Ben pourtant ,le mariage pour tous c'est quand même une mesure phare !!!!!!

  • boudet le jeudi 6 juin 2013 à 18:52

    s'ils touchent à la déduction de 10% comme ils en ont émis l'idée, certains petits retraités vont devenir imposables. Pour ma part, j'ai calculé +15% d'impôts dans ce cas. De plus les plus grosses retraites seront moins touchées en % , car l'abattement est limité à 374€. Je prédis une chute d'au moins 10% s'il le font.

  • boudet le jeudi 6 juin 2013 à 18:46

    Encore 28% de satisfait, c'est extraordinaire !!!

  • RVM21 le jeudi 6 juin 2013 à 18:36

    et le ptit prof tellement gueulard à l'assemblée nat quand il était dans l'opposition qu'il ne sait rien faire d'autre!!

  • RVM21 le jeudi 6 juin 2013 à 18:23

    francois le nul n'a jamais rien fait de sa vie de fonctionnaire à la cour des comptes( et il s'en vantait) ! pourquoi voudriez-vous qu'il s'améliore aujourd'hui , à part mentir de l'aveu même de certains de sa famille politique il demeurera fainéant...

  • EggsKull le jeudi 6 juin 2013 à 18:14

    Bah oui, il y a quand même son électorat de base qui reste épargné par ses décisions (à court terme): fonctionnaires, immigrés, assistés.

  • frede331 le jeudi 6 juin 2013 à 18:02

    y a encore 28% d'abru.tis qui soutiennent ce neu.neu !!!Pauvre France