La Côte d'Ivoire relève son prix du café

le
0

Commodesk - Les autorités ivoiriennes ont fixé à 620 F CFA (94,5 centimes d'euro) le prix d'achat du café au bord du champ pour la campagne 2012-2013, qui démarre en décembre, soit 20% de plus que l'an dernier.

Le communiqué du conseil des ministres précise que le café commercialisable doit être séché, décortiqué, trié, et ne pas comporter de matière étrangère.

La filière café ivoirienne s'inscrit dans la démarche de redynamisation déjà entreprise pour la filière cacao, visant à créer de la valeur ajoutée pour les caisses publiques et les cultivateurs. A titre de comparaison, le cacao commercialisé actuellement à 1.320 francs CFA le kilo rapporte autour de 792 francs CFA (1,20 euro) par kilo au producteur.

Le café ivoirien n'a pas retrouvé son niveau de production de la période 2006-2008, entre 2,17 et 2,39 millions de sacs, sur les mois de référence d'octobre à septembre. D'après les derniers chiffres de la Bourse Café cacao, organe de supervision de la commercialisation, transmis à l'ICO, le pays a produit 1,6 million de sacs lors de la campagne 2011, contre 982.000 en 2010.

En année glissante, la Côte d'ivoire a doublé le volume de ses exportations, passant de 882.800 sacs exportés sur la période novembre 2010-octobre 2011 à 1.720.546 sacs entre novembre 2011 et octobre 2012, sans doute du fait de déstockage de café auparavant gardé dans les greniers et entrepôts.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant