La Corse, une région difficile pour les magistrats

le
0
La justice rencontre des difficultés à travailler en raison des «particularismes insulaires».

«James Bond, Maigret et OSS 117 réunis ne pourraient pas beaucoup plus que nous!» s'exclame un haut magistrat fin connaisseur de l'Île de Beauté. Comme beaucoup ce ceux qui ont exercé à Ajaccio ou à Bastia ce juge exprime une forme de fatalisme face au «particularisme» de la Corse. «La loi du silence reste omniprésente sur une Île où tout le monde sait ce que chacun fait, ce n'est pas une légende» ajoute-t-il.

«Nous ne sommes pas magiciens»

Mieux, toutefois, que des mots souvent rabâchés, les témoignages sont éloquents. «Un type est abattu, mais nous ne disposons pour tout indice que d'une moto volée, brûlée, abandonnée au bord d'une route de montagne, à des kilomètres de toute habitation... Vous faites quoi avec si peu? Nous ne sommes pas magiciens!» lâche un juge d'instruction.

«Les meurtres se produisent absolu...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant