La Corse frappée par une vague d'attentats

le
2
Une vingtaine d'attaques à l'explosif ont visé vendredi soir des résidences secondaires du nord au sud de l'île. Quelques heures plus tôt, un homme était abattu à Calvi, le 19e homicide depuis début 2012.

Nouvelle vague d'attentats en Corse. Une vingtaine d'attaques à l'explosif ont visé vendredi soir, entre 22h30 et 23 heures, des résidences secondaires du nord au sud de l'île. Au total, les services de la préfecture ont enregistré 24 déflagrations. Aucune victime n'était à déplorer aux alentours de minuit. Mais le bilan de ce qui semble être une «nuit bleue», du nom d'opérations communes menées par les clandestins, pourrait évoluer.

Dans le Sud, deux bâtisses ont été détruites à Coggia, à 35 kilomètres d'Ajaccio, une à Bonifacio, une à Sartène et deux à Coti Chiavari, sur la rive sud du golfe d'Ajaccio. En Haute-Corse, trois maisons ont été visées à Calvi et une à Oletta, à 20 kilomètres de Bastia. D'autres attentats ont également été signalés à Tomino...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le samedi 8 déc 2012 à 15:11

    Ce n'est plus l'Île de beauté, mais l'Île du plastiquage.

  • mlaure13 le samedi 8 déc 2012 à 12:01

    Sept supermarchés avaient été plastiqués, dont une grande majorité de grandes surfaces Leclerc. La série avait été revendiquée par le FLNC une semaine plus tard pour dénoncer le coût de la vie en Corse. Depuis le 1er janvier, on dénombre 55 attentats dans l'île???...C'EST PAS BEAU...CA ???...Et nos Grands Enarques de D et de G, ne savent tjs pas d'où ça vient ??? de qui se moque t'on ???...TOUS des "Ri-Go-Los"...rien dans le "Fro-Ck"...