« La correction n'est pas terminée », Valérie Gastaldy, Day By Day

le
3

Pour Valérie Gastaldy, stratégiste chez Day By Day, ce ne sont pas les nouvelles qui font la tendance mais c'est l'humeur des investisseurs. Si la confiance n'est plus là, les marchés boursiers partent à la baisse. La stratégiste note que pour des investisseurs de moyen-long terme il faut attendre encore avant de revenir sur les marchés. Si on achète trop tôt, alors que le marché continue de baisser, on risque de vendre au moment où il faudrait acheter, souligne la stratégiste, qui ajoute préférer attendre d'avoir un retournement de tendance pour avoir un bon point d'entrée.
Valérie Gastaldy, stratégiste chez Day By Day, était l'invitée de Lucie Morlot dans l'émission Direct Marchés.

Copyright (c) 2016 www.TVFinance.fr


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b.renie il y a 10 mois

    Les ingrédients d'une nouvelle crise sont réunis parce que la crise de 2008 n'a pas été traitée en profondeur. On a mis des rustines et des béquilles mais les causes sont toujours là aggravées par les montagnes de liquidités qui ont été gaspillées car stérilisées en étant concacrées à la spéculation financière en tous genres et non consacrées à renforcer l'économie réelle pour nourire la croissance

  • M6152113 il y a 11 mois

    bravo Valérie, cela fait quelque temps que vous avez prévu la baisse des marchés, contrairement à beaucoup d"analystes" en permanence "béats" !!!

  • Rencho il y a 11 mois

    On a commencé une correction en baissant avec rebonds,merci. Bien l'analyse du passé mais on s'en f o u t . On est rassurés avec des inquiétudes : dehors les financiers de la civilisation du jeu, mettons leur une pioche dans les pognes et boulot ! Ça suffit. Il n'y a rien à changer on peut continuer dans le même sens : la hausse si on était haussier et la baisse si on était baissier, ça sera bon ... ou la claque. Et un petit coup de planètes ! C'est parce que c'est bon que ce n'est pas mauvais.