La Corée fait le pari de «l'économie créative»

le
0
Le projet de la présidente sud-coréenne, en visite à Paris : fondre l'industrie et la culture pour créer de l'emploi.

Finie la croissance verte, place à l'économie créative. La présidente de la Corée du Sud, Park Geun-hye, à la tête du pays depuis février 2013, veut tirer un trait sur le passé. En visite officielle en France lundi, elle explique au Figaro (interview exclusive dans nos éditions du 2 novembre) qu'il s'agit de «réunir tous les talents du pays pour créer de nouveaux marchés, de nouvelles technologies, de nouveaux emplois, et faire converger la technologie, l'industrie et la culture».

Son prédécesseur, Lee Myung-bak, avait joué l'écologie pour relancer le pays. Park Geun-hye parie sur la modernité et la vague «pop» qui porte l'image de la péninsule à l'étranger. Les chansons parodiques d'un parfait inconnu, Psy, ont fait le tour du monde et imposé le «Gangnam style», du nom du quartier le plus riche de Séoul. La vidéo du chanteur imita...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant