La Corée du Nord soupçonnée de préparer un tir de missile

le
0

SEOUL, 15 novembre (Reuters) - La navigation a été interdite du 11 novembre au 7 décembre au large de la côte est de la Corée du Nord, ce qui pourrait annoncer un nouveau tir de missile expérimental, rapporte dimanche l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. "Nous observons attentivement pour savoir si la Corée du Nord a l'intention de lancer un missile Scud ou un nouveau modèle de missile balistique, parce que la zone en alerte est assez étendue", a-t-on déclaré de source proche de l'administration sud-coréenne, selon l'agence. La zone interdite à la navigation se trouve dans le secteur de Wonsan, ville portuaire où réside la famille du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, selon la presse. Les autorités nord-coréennes ont déjà pris de telles mesures sans procéder ensuite à des tirs de missile. Le pays fait l'objet de sanctions internationales pour d'autres tirs et une série d'essais nucléaires. (Hooyeon Kim, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant