La Corée du Nord se dit prête à lancer une «guerre sacrée»

le
0
Après la nouvelle démonstration de force de la Corée du sud, la Corée du Nord agite verbalement la menace la menace d'un recours à la force nucléaire.

Nouvelle provocation verbale ou menace à prendre au sérieux ? Avec l'imprévisible régime nord coréen, il est toujours difficile de savoir. Pyongyang, par la voix de son ministre nord-coréen des Forces armées, se dit prêt jeudi à «lancer une guerre sacrée» contre son voisin du sud. Selon l'agence officielle nord-coréenne KCNA, les forces armées révolutionnaires du pays sont en train de se préparer à déclencher une guerre fondée sur la «dissuasion nucléaire». Ce n'est pas la première fois que Pyongyang fait ce type de menace.

Pyongyang accuse la Corée du sud de vouloir préparer une offensive en réalisant des man½uvres militaires dans la ville de Pocheon, située à 30km de ses frontières. Des chars sud-coréens ont procédé jeudi à des tirs d'artillerie et des avions de chasse ont largué des bombes lors d'un exercice militaire sans précédent. Une démonstration de force qui intervient un mois après les tirs d'obus nord-coréens sur l'île sud-corée

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant