La Corée du Nord ne croit pas aux promesses de Trump

le
0
    GENEVE, 24 mai (Reuters) - La Corée du Nord juge que la 
volonté affichée par Donald Trump de rencontrer Kim Jong Un 
s'apparente à "de la propagande ou de la publicité".  
    Le probable candidat républicain à l'élection présidentielle 
aux Etats-Unis s'est dit prêt la semaine dernière à parler au 
dirigeant nord-coréen pour le convaincre de renoncer à son 
programme nucléaire s'il est élu en novembre prochain. 
  
    Interrogé à ce sujet, l'ambassadeur de Corée du Nord aux 
Nations unies à Genève, So Se Pyong, a jugé absurde l'idée de 
l'homme d'affaires américain.  
    "C'est à mon dirigeant suprême que revient la décision de 
rencontrer ou non, mais je pense que l'idée (de Trump) est une 
sottise. C'est pour la présidentielle. Une sorte de propagande 
ou de publicité. C'est inutile (...), cela n'a ni sens ni 
sincérité", a-t-il dit.  
    Barack Obama n'a jamais tenu sa promesse, formulée lors de 
la campagne présidentielle de 2008, de rencontrer le dirigeant 
de la Corée du Nord, qui était alors Kim Jong Il, a rappelé 
l'ambassadeur.  
 
 (Stephanie Nebehay; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant