La Corée du Nord n'ira finalement pas à Davos

le
0
Le ministre des Affaires étrangères de Kim Jong-un (photo) devait conduire la délégation désinvitée à Davos.
Le ministre des Affaires étrangères de Kim Jong-un (photo) devait conduire la délégation désinvitée à Davos.

La Corée du Nord invitée à Davos pour la première fois depuis 18 ans ! Pyongyang se préparait à envoyer une délégation de haut niveau en Suisse, sous l'égide du ministre nord-coréen des Affaires étrangères, Ri Su-yong. Elle devait arriver le 20 janvier sur place, et y séjourner jusqu'au 23. Las ! Le comité d'organisation du Forum économique, qui rassemble chaque année « les grands de ce monde », a annoncé, deux jours avant l'ouverture de la manifestation, qu'il « désinvitait » le pays en raison de l'essai nucléaire réalisé le 6 janvier dernier.

Dans une lettre adressée à Klaus Schwab, grand manitou de Davos, le représentant permanent de la Corée du Nord à Genève a fait part de ses vives préoccupations face à cette décision « soudaine et irresponsable ». Dans son courrier, le représentant nord-coréen, dont le nom n'a pas filtré, note que la décision d'y assister avait été prise en réponse aux invitations répétées de cette instance. Le retrait de l'invitation pour une « raison politique injustifiable » est « indigne », poursuit le texte. Le forum « profite des agissements de certaines forces qui mènent une politique hostile envers » la Corée du Nord.

« Ce comportement est un acte sinistre qui contrevient à l'impartialité et aux principes élémentaires devant être respectés par une instance internationale », dit cette lettre, citée par l'agence officielle KCNA. Pyongyang...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant