La Corée du Nord menace la marine sud-coréenne

le , mis à jour à 09:23
0

SEOUL, 8 mai (Reuters) - L'armée nord-coréenne a mis en garde vendredi la marine sud-coréenne contre des "frappes ciblées sans préavis", en accusant Séoul de violer ses eaux territoriales, théâtre d'incidents parfois mortels entre les deux pays dans le passé. L'avertissement de Pyongyang intervient en pleine saison de la pêche au crabe, qui dure jusqu'en juin au large des côtes occidentales de la péninsule coréenne. Les forces navales des deux pays s'étaient affrontées à la même période de l'année en 1999 et en 2002 dans cette zone faisant des dizaines de morts dans les deux camps. En mars 2010, un bâtiment de la marine sud-coréenne avait été touché par une torpille avant de couler au large de la côte occidentale et 46 marins avaient trouvé la mort dans le naufrage. Séoul rend Pyongyang responsable de cette attaque mais la Corée du Nord a toujours nié toute responsabilité. "A partir de maintenant, il y aura des frappes ciblées sans préavis contre les bateaux de la marine fantoche qui violent notre frontière maritime militaire dans les eaux de la côte occidentale", a rapporté l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA, citant un communiqué de l'état-major. La Corée du Nord conteste les frontières maritimes actuelles au large de la côte ouest depuis leur tracé il y a plus de 60 ans. Depuis une semaine, son armée accuse quotidiennement la marine sud-coréenne d'intrusion dans ses eaux territoriales sous prétexte de patrouilles de protection des bateaux de pêche au crabe. Un représentant de l'état-major sud-coréen a qualifié d'"insensée" la menace nord-coréenne et assuré qu'aucun bâtiment sud-coréen n'avait franchi la frontière maritime depuis l'entrée en vigueur de la trêve militaire entre les deux pays en 1953. (Jack Kim et Ju-min Park, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant