La Corée du Nord de Kim sur le sentier de la guerre

le
0
Alors que les États-Unis et la Corée du Sud engagent des man?uvres militaires de grande ampleur, Kim Jong Un, qui a multiplié les provocations depuis son accession au trône, mobilise tout le pays.

Séoul

Bruits de botte sur la péninsule Coréenne. Les États-Unis et la Corée du sud ont démarré ce matin des man½uvres militaires de grande ampleur, aussitôt dénoncées comme une tentative d'invasion par Pyongyang. Une escalade qui fait craindre un dérapage militaire, en particulier durant l'exercice annuel Key Resolve qui se déroulera jusqu'au 21 mars. Le régime nord-coréen a suspendu l'armistice conclu en 1953, en réplique à ce jeu de guerre géant auquel participe 3500 GIs et 10.000 militaires sud-coréens.

Pendant que la propagande nord-coréenne chauffe à blanc sa population en exaltant la stature de commandant suprême de Kim Jong Un, Séoul a placé ses troupes en état d'alerte le long de la DMZ, la frontière barbelée qui déchire la péninsul...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant