La Corée du Nord aurait relancé son site nucléaire

le
0
Le redémarrage à Yongbyon d'un réacteur inquiète la communauté internationale.

Une fumée blanche mystérieuse danse au-dessus du sinistre site atomique de Yongbyon. Cinq ans après sa fermeture arrachée par George Bush, Pyongyang semble remettre en route sa production de plutonium, au mépris de Washington et des résolutions du Conseil de sécurité. Un centre de recherche américain a détecté un indice troublant sur des images satellite datant du 31 août: de la vapeur s'échappe d'un bâtiment adjacent au réacteur de 5 mégawatts, laissant présager une relance du site, comme l'avait annoncé le régime de Kim Jong-un, en avril, en plein bras de fer avec les États-Unis. La Corée du Nord «semble avoir redémarré le réacteur, qui peut produire 6 kg de plutonium par an et qu'elle pourrait utiliser pour lentement accroître son arsenal nucléaire», s'inquiètent les experts de l'Institut américano-coréen de l'université John-Hopkins. À pleine capacité, Yongbyon pourrait produire...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant