La Corée du Nord aurait relancé son réacteur atomique de Yongbyon-AIEA

le
0

VIENNE, 4 septembre (Reuters) - L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a déclaré avoir constaté un dégagement de vapeur et un écoulement d'eau laissant penser que la Corée du Nord a sans doute remis en service un réacteur nucléaire. La Corée du Nord avait annoncé en avril 2013 qu'elle allait relancer son vieux réacteur de recherches du centre atomique de Yongbyon, afin de se doter d'une force de dissuasion nucléaire. Dans son rapport annuel mis en ligne sur son site internet, l'AIEA écrit que le programme nucléaire nord-coréen "demeure un sujet de profonde inquiétude". "Depuis la fin août 2013, l'AIEA a observé, en analysant des images satellites, des dégagements de vapeur et un écoulement d'eau de refroidissement au réacteur de cinq mégawatts, signes qui laissent penser que le réacteur est en marche", indique l'AIEA. Le réacteur de Yongbyon est resté inactif pendant plusieurs années. La Corée du Nord avait démoli sa tour de refroidissement en 2008, geste censé prouver sa bonne volonté lors des "pourparlers à six" alors menés - avant d'être interrompus - avec la Corée du Sud, la Chine, les Etats-Unis, le Japon et la Russie. Les Nord-Coréens ont procédé à trois essais nucléaires souterrains ces dernières années. Les installations nucléaires de Yongbyon pourraient, selon les experts, produire du plutonium pour des bombes atomiques. (Fredrik Dahl; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant