La conversion d'Hillary

le
0
Le gouverneur Bill Clinton lors d'une interview dans sa maison de Little Rock avec sa femme Hillary Clinton et leur fille Chelsea, 1982 Arkansas ©Zumapress/Leemage
Le gouverneur Bill Clinton lors d'une interview dans sa maison de Little Rock avec sa femme Hillary Clinton et leur fille Chelsea, 1982 Arkansas ©Zumapress/Leemage

Clinton & Clinton 1/3. Si Hillary Clinton est élue, ce sera la première fois qu’une femme devient présidente des Etats-Unis. Sa victoire marquerait l’aboutissement d’un partenariat politique et amoureux unique après son mari, noué dans l’Arkansas, dans les années 1970.

Dès l’entrée, on ne voit qu’elle. La robe de mariée, déployée dans une vitrine, à côté d’un certificat nuptial en date du 11 octobre 1975. C’est ici que William Jefferson Clinton et Hillary Diane Rodham se sont mariés, au 930 California Drive, à Fayetteville, dans l’Arkansas, l’Etat natal de l’ancien président.

Ici qu’a commencé l’extraordinaire histoire d’un couple qui pourrait entrer doublement dans l’Histoire. Elle, comme la première femme à accéder à la fonction de « leader du monde libre », comme se plaisent à dire les Américains. Lui, comme le premier ancien président à revenir à la Maison Blanche. Un troisième mandat, en quelque sorte. Le rêve inavoué de tous les présidents américains.

Angie Albright est la conservatrice de la « Clinton House », la première maison du couple, qui a été rachetée par l’université de l’Arkansas et inscrite, en 2010, au registre des Monuments historiques. Blonde, enjouée, Angie vient de prendre ses fonctions. Le musée rénove, réorganise. Il va falloir mettre mieux en valeur le rôle d’Hillary, prévoit la directrice.

Déjà, les habitants du comté apportent de nouvelles reliques. Des affiches électorales, des photos autographiées. Le musée rééquilibre, comme le pays, qui réévalue le couple Clinton à la lumière de l’ascension de celle qui a longtemps attendu son tour. Si Hillary est élue, ce sera une première politique, mais aussi l’aboutissement d’une conquête pour l’égalité dans un « power couple » qui occupe la scène depuis plus de trente ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant