La contrefaçon de médicaments explose

le
0
Plus de 65.000 boîtes ont été saisies par les douanes en 2011.

Derrière les vêtements, les produits de soin corporel, les téléphones, etc., les médicaments deviennent un secteur clé pour les douanes françaises. Plus de 65.000 boîtes de médicaments contrefaits ont été collectées en 2011, sur 8,9 millions de produits saisis, tous secteurs confondus. «Cela représente un bond, en comparaison des années précédentes où les saisies de médicaments contrefaits étaient quasi nulles», explique Delphine Sarfati, porte-parole de l'Unifab, le syndicat des fabricants.

La France se démarquait alors du reste de l'Europe, où les faux médicaments ont représenté 3 % des 103 millions de produits saisis en 2010. Dans l'Hexagone, l'un des rares pays à imposer un monopole pharmaceutique réservant la distribution de médicaments aux officines, la chaîne du médicament est très encadrée et aucun produit contrefait n'a été détecté jusqu'ici en pharmacie, affirme l'Unifab.

En revanche, les consommateurs français sont exposés, comme dans

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant