La contrefaçon automobile a explosé

le
0
Elle a été multipliée par 66 entre 2008 et 2009. Elle devance celles du tabac, des médicaments et des jouets.

Avec une multiplication par un facteur 66 de la contrefaçon automobile entre 2008 et 2009, on ne peut plus parler d'augmentation, mais d'explosion. L'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ), un département de l'Ob­­­ser­vatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), tire à son sujet la sonnette d'alarme dans sa dernière note «Focus» de juin 2011 consacrée à la question de la contrefaçon.

De 560.490 en 2008, le nombre de pièces automobiles contrefaites saisies par les autorités des pays de l'Organisation mondiale des douanes (OMD) est passé à 37,6 millions en 2009. À noter: 27 % de ces saisies ont été détectées dans une seule cargaison de marchandises ! La Chine, copieuse affichée de la pièce jusqu'au modèle entier (voir photo) est le premier pays incriminé.

Dans le registre des produits potentiellement dangereux, la contrefaçon automobile se classe désormais numéro un, et de loin. Elle est

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant