La contraction manufacturière ralentit en juillet au Japon

le
0
    TOKYO, 22 juillet (Reuters) - L'activité manufacturière 
s'est contractée en juillet à un rythme moins prononcé que le 
mois précédent au Japon, mais les nouvelles commandes à l'export 
connaissent elle une baisse inédite depuis 2012, signe que les 
récents gains enregistré par le yen ont affecté les 
exportations. 
    L'indice Flash PMI Markit/Nikkei s'établit à 49,0 en 
juillet, contre un chiffre définitif de 48,1 en juin. 
    L'indice se retrouve pour le cinquième mois consécutif sous 
la barre des 50, qui témoigne d'une contraction de l'activité. 
    Le sous-indice des nouvelles commandes à l'exportation 
préliminaire est lui de 44,0 (contre 46,1 en juin), un plus bas 
atteint pour la dernière fois en décembre 2012, il y a trois ans 
et demi. 
    Le yen a gagné environ 13% par rapport au dollar cette 
année, et certain responsables japonais craignent que de 
nouveaux gains n'affectent les exportateurs, et augmentent les 
pressions déflationnistes en baissant les prix à l'import. 
 
 (Stanley White; Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant