La contraction des placements monétaires des résidents a été moins forte en juin

le
0

(NEWSManagers.com) - La contraction des placements monétaires des résidents auprès des institutions financières monétaires françaises s'atténue fortement (-0,2 % en juin après - 1,5 % en mai), a indiqué la Banque de France dans un communiqué, vendredi 25 juillet. L'institution précise notamment que le repli des titres d' OPC monétaires se modère (-6,7 %, contre une diminution de 11,4 % un mois plus tôt). Au 30 juin, leur encours est de 257 milliards d'euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant