La contraction de l'économie grecque se réduit

le
1

(complété avec commentaires, contexte) ATHENES, 13 août (Reuters) - L'économie grecque s'est contractée de 0,2% en rythme annuel au deuxième trimestre, soit son meilleur résultat depuis son entrée en récession fin 2008, montrent les statistiques officielles publiées mercredi. Cette estimation de l'évolution du produit intérieur brut (PIB), corrigée des variations saisonnières, témoigne d'une diminution de la contraction de l'économie du pays pour le cinquième trimestre consécutif. Le chiffre annoncé mercredi est en outre meilleur que les prévisions des économistes interrogés par Reuters, qui attendaient en moyenne une contraction de 0,4% sur la période de mars à juin. "Nous n'avons pas encore les détails du PIB mais il semble que l'amélioration de la consommation des ménages observée au premier trimestre se soit poursuivie", a commenté Platon Monokroussos, économiste à la banque grecque Eurobank. "Nous nous attendons au retour à une croissance positive au troisième trimestre et à une croissance sur l'année qui pourrait dépasser 0,5%", a-t-il ajouté. La contraction de l'économie grecque ne cesse de se réduire. Elle est passée de -6% au premier trimestre 2013 à -2,3% au dernier trimestre, pour une contraction de 3,9% sur l'ensemble de l'année dernière. Autre nouvelle rassurante pour la Grèce, qui vise une croissance de 0,6% sur l'ensemble de l'année, l'excédent budgétaire primaire du gouvernement central s'est établi à 2,3 milliards d'euros sur les sept premiers mois de l'année, soit nettement plus que les 800 millions d'euros attendus. Ce chiffre ne prend pas en compte le budget de la sécurité sociale et des administrations locales. Il exclut également le paiement des intérêts de la dette. La Grèce, qui a bénéficié en 2010 d'un plan d'aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international, sort progressivement la tête de l'eau. Elle a effectué en avril dernier son retour sur le marché obligataire, quatre ans après en avoir été exclue. (Lefteris Papadimas; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sbroker le mercredi 13 aout 2014 à 16:27

    zut ils vont bientot nous depasser, on sera bon dernier...

Partenaires Taux